Cote d'Ivoire: Modernisation de l'Etat/Création de solutions digitales - Les lauréats des trois meilleures applications connus, ce dimanche

Le Programme national d'appui aux réformes institutionnelles et à la modernisation de l'Etat (PRIME) organise un hackathon du 11 au 13 juin 2021 à la médiathèque de Yopougon. Et ce, dans le cadre de ses missions d'accompagnement des entités gouvernementales et des collectivités locales à une meilleure appropriation des technologies.

Initiée en partenariat avec l'appui de Yop Crea-Lab et avec l'appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l'Agence française de développement (AFD), cette compétition-challenge de développement d'applications numériques a démarré ce vendredi 11 juin, sur le thème : « le digital au service des collectivités territoriales et des populations. »

Représentant à l'occasion le coordonnateur national du PRME, Bamba Sekou, le point focal du projet, Jean Bosson, a déclaré que l'objectif est de moderniser les services municipaux et d'améliorer l'offre de service public de la mairie de Yopougon, ainsi que la participation et la confiance des citoyens dans la gestion des affaires locales, à travers une meilleure gestion de la proximité. « Au-delà du hackathon, c'est la politique de développement des collectivités territoriales, la gouvernance locale, qui est en train d'être opérationnalisée à Yopougon. Les solutions digitales produites contribueront à booster la modernisation des collectivités locales en vue de rapprocher les citoyens des services publics et renforcer également la confiance entre les populations et les collectivités », a expliqué Jean Bosson.

Il a précisé que le PRIME va poursuivre ses actions à travers d'autres collectivités locales sur l'ensemble du territoire national. Il a pour ce faire appelé les 30 jeunes retenus sur 96 postulants au hackathon à faire montre de leurs compétences et à apporter une plus-value à la modernisation de l'Etat, en créant des solutions innovantes, adaptés pour les besoins des collectivités territoriales et des populations. Le représentant de Yop Crealab, Koné Moussa, qui s'exprimait au nom des partenaires, a traduit le vœu que sorte de ce programme pilote des « prototypes qui deviendront de réelles applications ouvertes au bénéfice du plus grand nombre. »

Il a indiqué que le hackathon correspond à l'esprit de Yop Crealab qui œuvre à permettre aux populations de profiter des avantages du numérique. Avant le démarrage des travaux, l'expert NTIC Sedrick Ngotta a souligné que ce sont quatre centres d'intérêt qui ont été retenus pour ce hackathon, à savoir renforcer la relation population-mairie de Yopougon par l'amélioration des services aux usagers ; renforcer le rapprochement entre le citoyen et l'administration locale à travers des outils numériques ; contribuer à faire de la mairie de Yopougon une collectivité locale pionnière ; renforcer la citoyenneté active et faciliter la participation de la population à la gestion des défis communautaires.

La compétition prend fin ce dimanche 13 juin, avec la présentation des trois meilleures applications et la remise des prix aux lauréats.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X