Congo-Brazzaville: Vague 3 de Covid-19 - De nouvelles mesures attendues dans les prochains jours

Réunis autour du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, les membres du Secrétariat technique de lutte contre la covid-19 ainsi que ceux de la task force présidentielle ad hoc ont fait l'état des lieux, le 10 juin, dans la soirée de l'évolution de la pandémie de covid-19 en République démocratique du Congo.

Sur la base des données présentées par les services spécialisés, on note une nette résurgence de cette pandémie depuis le début du mois de juin, ce qui confirme que le pays subit une troisième vague de la pandémie de covid-19.

Selon les spécialistes, le nombre des cas infectés par la covid-19 s'accroît au niveau des hôpitaux. Ceci est dû notamment au relâchement dans le respect des mesures barrières comme le port du masque , la distanciation physique et le respect du couvre-feu. Le secrétariat technique de lutte contre la pandémie de covid-19, la task force présidentielle ainsi que les autres services publics du comité multisectoriel associés à cette rencontre ont fait un certain nombre de propositions au chef de l'Etat qui va trancher et annoncer ses décisions dans les prochains jours. Tout sera fait dans l'objectif de préserver la population des effets néfastes de cette pandémie, a rassuré le chef de l'Etat.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X