Sénégal: Les réformes sont nécessaires pour répondre aux besoins des citoyens (ministre)

Mbour — La ministre du Commerce et des PME, Aminata Assome Diatta, a souligné la nécessité de poursuivre les réformes afin de mieux répondre aux besoins et exigences des citoyens.

"Aujourd'hui, dans le contexte de relance économique, avec des exigences et attentes des citoyens, l'Etat est condamné à se réformer, à se renouveler, à renouer avec les meilleures conditions de transparence et d'efficacité pour répondre aux besoins de plus en plus complexes", a-t-elle dit.

Elle s'exprimait à Saly-Portudal (Mbour, ouest) à l'occasion d'un week-end d'intégration et de "Sargal" (hommage, en wolof) de l'Amicale des commissaires aux enquêtes économiques (ACEE) dont elle est vice-présidente.

"Notre corps se doit d'être en perpétuelle mutation, afin de s'adapter", a souligné Aminata Assome Diatta qui relève qu'aujourd'hui, le monde est sous l'influence d'une économie de savoir où la carte de la croissance économique se redessine autour de la compétence des hommes.

Elle a salué la compétence et le professionnalisme des commissaires aux enquêtes économiques qui ne cessent de valoir de "grandes satisfaction au pays, tant dans le secteur public que dans les organismes où leur profil est très recherché.

"Je dois exprimer ici, toute ma fierté à être des vôtres, à travailler avec ces hauts cadres qui ont valu au département que je dirige, des résultats fort appréciables, notamment sur les dossiers comme la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), la régulation du marché et la baisse des prix du loyer et des denrées de grande consommation", s'est-elle réjouie.

Mme Diatta a salué l'engagement au quotidien des commissaires aux enquêtes économiques à relever les défis pour la réduction du coût de la vie avec son corollaire, notamment la baisse du taux d'inflation, qui a impacté "positivement" la compétitivité de l'économie nationale.

Plus de: APS

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X