Maroc: Delfim Santiago Das Neves, président de l'Assemblée nationale de Sao Tomé-et-Principe - Le Parlement européen ne doit pas se mêler de la crise maroco-espagnole

Le président de l'Assemblée nationale de Sao Tomé-et-Principe, Delfim Santiago Das Neves, a fait part de son rejet de la résolution adoptée jeudi par le Parlement européen (PE), regrettant une intervention dans une crise purement bilatérale.

Le Parlement européen ne peut pas s'impliquer dans une crise purement bilatérale, a déclaré à la MAP M. Das Neves, notant qu'ils'agit d'une crise bilatérale qui peut être résolue par des moyens diplomatiques ou à l'aide d'une négociation bilatérale directe entre le Maroc et l'Espagne.

"Le Parlement européen ne doit pass'entremêler dans cette crise", a-t-il martelé. Pour le président de l'Assemblée nationale de Sao Tomé-et-Principe, le parlement européen devait appeler les deux parties à résoudre la crise dans un cadre bilatéral au lieu de prendre position.

Il a saisi, cette occasion, pour saluer au nom du Parlement de Sao Tomé-et-Principe la décision de SM le Roi Mohammed VI de faciliter le retour des mineurs marocains non accompagnés, en situation irrégulière dans certains pays européens.

Santiago Das Neves a tenu aussi à rappeler le rôle du Maroc sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI dans la lutte contre l'immigration illégale, la traite des êtres humains et le terrorisme, notant que le Royaume respecte parfaitement les principes du partenariat le liant à l'Union européenne.

Plus de: Libération

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X