Tunisie: Unité pédiatrique pour enfants leucémiques à l'hôpital Aziza-Othmana - Le confort des petits combattants...

13 Juin 2021

Après six mois de travail dévoué, le projet portant sur l'instauration d'une unité pédiatrique spécialisée pour héberger et traiter les enfants leucémiques à l'hôpital Aziza Othmana se concrétise.

Il s'agit d'une initiative fondée sur un esprit humanitaire lequel a mobilisé autant de bénévoles et de donateurs dans le but d'accorder aux enfants atteints de leucémie, et traités au service d'hématologie, un espace à même de conférer à leur séjour une touche quelque peu joviale. Pour un enfant, se trouver dans son élément, entouré de visages qui lui sont familiers et de facteurs favorables à son développement psychoaffectif, ludique et cognitif représente une nécessité absolue ; un besoin qui est loin d'être évident pour les enfants hospitalisés...

C'est pourquoi l'Association tunisienne des enfants leucémiques (Atel) a bataillé pour créer une unité pédiatrique destinée aux enfants leucémiques à l'hôpital Aziza-Othmana, lequel prend en charge le traitement et le séjour de plus de 60% des enfants tunisiens souffrant de cette maladie. «Nous avons tenu à remercier tous les intervenants qui ont soutenu notre cause et à montrer aux donateurs les fruits de leur générosité et de leur engagement. Notre gratitude est immense envers notamment les associations, les banques, les entreprises, les hommes et les femmes d'affaires ainsi que les bénévoles grâce auxquels l'unité a vu le jour», souligne Mme Fatma Hamïed, secrétaire générale de l'Atel.

Il faut dire que la décision n'a fait l'objet d'aucune résistance. Le ministère de la Santé et la direction dudit hôpital ont répondu favorablement à la proposition de l'Atel. Ainsi, une convention tripartite a-t-elle été signée en guise de point de départ pour la réalisation du projet. Un projet conforme aux normes internationales en la matière, qui renforcerait forcément le taux de guérison du premier cancer infantile dans le monde, étant donné qu'il a pour effet d'améliorer les conditions d'hospitalisation des petits malades et, par conséquent, leur état psychologique de petits combattants.

La générosité donne ses fruits !

Il faut dire qu'en dépit des efforts fournis jusque-là pour garantir aux enfants leucémiques le droit aux prestations de soin, les moyens et les conditions étaient parfois inappropriés à la psychologie infantile. Jusque-là, les enfants leucémiques ont été pris en charge et hébergés au service d'hématologie avec les adultes. Partageant la chambre avec un ou deux malades adultes qu'il ne connaît pas, l'enfant se trouve dans une situation de dépaysement et d'inconfort. La création d'une unité pédiatrique revient, par conséquent, à l'impératif de doter les enfants leucémiques d'un espace d'hébergement conforme à leurs besoins psychologique et ludique. Loin d'être un simple luxe, cette unité fait partie intégrante du traitement.

Les travaux achevés, l'unité pédiatrique a ouvert ses portes le 4 juin 2021, lors d'une cérémonie concoctée à l'occasion, pour accueillir toutes les personnes ayant participé, directement ou indirectement, à sa mise en place. Les responsables de l'Atel ont exprimé leur gratitude pour avoir été soutenus dans ce projet. L'Atel s'est, en effet, fixé le défi de transformer un espace hospitalier anodin en un petit cosmos infantile, qui ne laisserait aucun enfant indifférent. Puisant dans la générosité des donateurs qui a fini par garantir le coût de l'aménagement, de l'ameublement et de la décoration de l'unité qui s'élève à 350 mille dinars, l'association a dressé la liste de toutes les commodités indispensables au bien-être et des enfants et de leurs mamans.

Toutes les chambres ont été retapées à neuf : peinture, revêtement du sol, installation de postes de télévision 42 et de gaines de lits ; tout a été conçu pour que les chambres soient agréables, belles à voir et à y vivre pour les petits malades. L'Atel a pris soin aussi de consacrer un espace de jeux coquet où il leur est possible de jouer, de faire des parties de Playstation grâce à un poste de télévision de 65 pouces ou encore de s'adonner à la lecture dans un petit coin douillet, entouré de nouvelles, de contes de fées ou d'aventures. Encore faut-il souligner que l'enfant dispose de la possibilité de poursuivre ses études au sein de l'hôpital et plus exactement dans cet espace conçu rien que pour lui. L'Atel projette, d'ailleurs, de soutenir davantage les enfants dans leur parcours scolaire en incitant, à l'avenir, des instituteurs et des enseignants à se déplacer jusqu'à l'unité pour les épauler.

Savoir penser à tout !

Outre l'aménagement d'une salle de jeux, l'Atel a pensé au bien-être des mamans qui étaient, jusque-là, contraintes de dormir dans les mêmes lits que leurs enfants sinon sur une chaise... Aussi, une salle de repos a-t-elle été aménagée à cet effet et équipée d'une cuisine installée où les mamans peuvent mijoter un plat, garder la nourriture au frais dans le réfrigérateur et où elles peuvent aussi laver et faire sécher leurs vêtements à la machine. Il est à noter, en outre, que toute l'unité pédiatrique a été aménagée de portes spécialement conçues pour les hôpitaux, ainsi que d'un système d'appel infirmier, d'un réseau de surveillance et d'une connexion wifi.

La cérémonie de remerciements, tenue le 4 juin 2021 à l'unité, a été couronnée par la remise de trophées en faveur des donateurs en signe de reconnaissance. Elle a été aussi l'occasion pour l'Atel de leur faire part des projets futurs de l'association dont l'entretien de l'unité pédiatrique afin qu'elle préserve sa splendeur et son efficacité ainsi que le projet «l'école à l'hôpital» pour garantir aux enfants leucémiques le droit à l'éducation.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X