Algérie: Le ministère de la Communication décide de retirer l'accréditation à France 24

Alger — Le ministère de la Communication a décidé dimanche de retirer l'accréditation octroyée à la représentation à Alger de la chaîne télévision d'information française "France24", a appris l'APS auprès du ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Pr. Ammar Belhimer.

La même source a affirmé que ce retrait est motivé par "l'hostilité manifeste et répétée contre notre pays et ses institutions, le non respect des règles de la déontologie professionnelle, la désinformation et la manipulation ainsi qu'une agressivité avérée à l'égard de l'Algérie".

Pour rappel, le ministère de la Communication avait adressé un dernier avertissement avant "retrait définitif" de l'accréditation à cette chaîne de télévision, le 13 mars dernier, pour son "parti-pris flagrant" dans la couverture des marches en Algérie.

"Le parti-pris de France 24 dans la couverture des marches du vendredi est flagrant, allant jusqu'à recourir, sans retenue aucune, à des images d'archives pour les antidater afin de porter secours à résidu antinational constitué d'organisations réactionnaires ou séparatistes, aux ramifications internationales", avait noté alors dans un communiqué le ministère de la Communication.

Plus de: Algerie Presse Service

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X