Burkina Faso: 73 ans de la Chambre de commerce - Hommage au pionnier-bâtisseur, Paul Balkouma

Pour Paul Balkouma, l'honneur qu'il a eu en présidant cette Chambre durant 11 ans, lui a été enrichissant à plusieurs égards.

A l'occasion de ses 73 ans d'existence, la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina Faso (CCI-BF), a rendu un hommage à Paul Balkouma, président de l'institution de 1983 à 1994, à travers la dédicace d'un livre sur sa biographie. Cette cérémonie d'hommage a eu lieu le 11 juin 2021, à Ouagadougou.

Créée le 11 juin 1948, à Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina, la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a célébré son 73e anniversaire, le 11 juin 2021, à Ouagadougou. A 73 ans d'existence, selon les dires de l'honorable Pierre Célestin Zoungrana, président de la délégation consulaire régional du Centre-Nord, représentant le Président de la CCI-BF, Mahamadi Savadogo, le patrimoine de la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina Faso et sa riche expérience font d'elle, l'une des plus performantes d'Afrique.

« C'est pourquoi, en reconnaissance de leur mérite, nous avons initié en 2018, la production d'ouvrages et de biographies pour rendre un hommage bien mérité aux pionniers-bâtisseurs, dont l'action a permis d'ériger une institution sociale et crédible et un secteur privé dynamique et prospère au Burkina Faso », a-t-il soutenu.

Ainsi, à la suite de celles de, André Aubaret, André Kambou et Dianguinaba Barro, Paul Balkouma, président de la Chambre de 1983 à 1994, est à l'honneur à travers son livre biographique, intitulé

« Paul Balkouma, un pharmacien aux commandes du monde économique du Burkina Faso. Rêves et réalisations 1983-1994 ». Né en 1927, ce « papy », à la taille moyenne, aux cheveux et aux sourcils grisonnants, est un personnage jovial, animé d'une grande ardeur au travail selon ses collaborateurs et qui fait preuve de probité.

Aussi, porté à la tête de la CCI-BF en 1983, il décide en compagnie de ses collaborateurs, de perpétuer la culture de notoriété d'une Chambre de commerce au service des hommes d'affaires, tout en faisant de la gouvernance vertueuse, une de ses priorités. Formant le fameux trio avec feu président Oumarou Kanazoé et Dianguinaba Barro, Paul Balkouma, place un point d'honneur à la transparence en dotant la Chambre de commerce d'un bilan financier avec la collaboration du cabinet SOFIDEC (société fiduciaire internationale d'expertise comptable).

Le chef du département de tutelle a offert un lot d'ouvrages au pionnier-bâtisseur.

Homme courtois avec tout le monde, très affable, il partageait cette maxime d'après Albert Elisé Kiemdé, le présentateur de l'œuvre.

« Un homme sans ambitions ou à ambitions démesurées est un homme sans avenir et en toute chose l'excès nuit, il faut avoir toujours de la mesure ». Au cours de

ses 11 ans de présidence, M. Balkouma a, aussi contribué à ce que la Chambre de commerce et d'industrie devienne aujourd'hui un moteur de la croissance économique, a témoigné son secrétaire général, M. Kiemdé. Ce dernier le qualifie d'homme de défis et de vision.

Il citera à son actif, l'initiation de la première Oumra, le renforcement de la coopération internationale avec les opérateurs économiques du monde entier, l'ouverture des représentations, le pilotage du projet Ecobank et la construction du site actuel du Salon international de l'artisanat de Ouagadougou, SIAO. Au regard, de son impact sur les hommes et l'institution consulaire, la CCI-BF souhaite qu'il lui soit décerné la médaille de commandeur de l'Ordre national à la faveur des festivités du 11-Décembre 2021.

Rendant un hommage particulier au président Balkouma pour ses 11 ans de gestion et son 94e anniversaire, le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, Harouna Kaboré, a magnifié la vision et la qualité des hommes qui ont toujours dirigé la CCI-BF de sa création jusqu'à la commémoration de ses 73 ans d'existence. Il a en outre salué cette initiative noble de la Chambre de commerce, qui permet de reconnaître le mérite des devanciers à travers la production d'ouvrages.

« Vous avez dressé les jalons de la pérennisation et du rayonnement de l'institution consulaire », a-t-il rassuré. Soulignant la vitalité de l'institution, le ministre a rappelé entre autres, le lancement des activités de la Société d'accompagnement et de financement de l'entreprise (SAFINE-SA), le 5 mars 2021 et l'inauguration de l'Académie internationale pour la gouvernance et le leadership économique (AIGLE), le 3 juin.

A l'occasion, M. Kaboré a traduit la fierté du gouvernement vis-à-vis de la CCI-BF, pour le rôle important, qu'elle joue dans la dynamisation et le renforcement du dialogue Etat-Secteur privé et la promptitude de l'institution consulaire à constamment assumer son leadership par sa force de propositions dès que survient une situation qui affecte le monde économique.

Il en veut pour preuve, les mécanismes mis en place et le plaidoyer mené auprès des pouvoirs publics dans le cadre de la riposte face à la pandémie de la COVID-19 et de ses effets sur l'activité économique dans notre pays. Le président, Paul Balkouma, a invoqué le Seigneur pour les bienfaits qui lui ont été accordés. « L'honneur que j'ai eu en présidant cette institution durant 11 ans m'a été enrichissant à plusieurs égards », a-t-il avoué. Il a remercié ses collaborateurs.

Il a aussi formulé des vœux de longévité, de prospérité et d'une Chambre toujours au service au monde des affaires.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X