Sénégal: Gestion de l'hydraulique rurale - L'arbitrage de Macky Sall sollicité à Ngohé

Ngohé — Le maire de la commune de Ngohé, François Fall, a invité le président Macky Sall à arbitrer afin de trouver une solution au différend opposant ses administrés et l'Aquatech, une société délégataire de service public de l'eau.

"La situation reste la même et c'est un manque d'eau. La population refuse de reconnaître l'Aquatech. Elle refuse de payer et demande le départ de l'Aquatech", a-t-il dit samedi au terme d'un forum sur l'emploi des jeunes dans la commune de Ngohé.

Aquatech est la société choisie par l'Etat du Sénégal à la suite d'un appel d'offres lancé dans le cadre de la privatisation de la gestion des forages ruraux.

Les populations de Ngohé qui refusent de payer les factures d'eau jugées onéreuses demandent le départ de l'Aquatech.

"L'Aquatech est là, l'Etat a contracté avec elle pour une durée de 10 ans, sur la base d'un prix forfaitaire de l'eau à 250 FCFA, mais la population pense que c'est le maire qui a fait cette contractualisation", a-t-il expliqué.

"Je lance un appel au président de la République pour qu'il nous vienne en aide. La situation nous dépasse. Elle dépasse l'administration (préfet, sous-préfet, le commandant de la gendarmerie), qui est intervenu mais la situation reste la même", a déclaré le maire.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X