Maroc: La position de change bancaire à son plus bas annuel

La position de change des banques a reculé, au cours de la semaine allant du 31 mai au 04 juin, à son plus bas annuel à -1,5 milliard de dirhams (MMDH), selon Attijari Global Research (AGR).

Cette baisse s'explique par l'impact de la reprise économique sur les flux import, précise la filiale d'Attijariwafa Bank dans son dernier "MAD Insights", faisant savoir que le spread entre le cours de référence du dirham et son cours central se rapproche de sa bande inférieure et se creuse de 24,1 points de base (Pbs) à -4,41%, rapporte la MAP.

Le dirham poursuit cette semaine son mouvement de dépréciation, ajoute la même source, notant que la parité USD/MAD évolue ainsi de +0,1% à 8,86 contre 8,85 une semaine auparavant. "Cette dépréciation du MAD s'explique davantage par un effet panier de +0,35% contre un effet marché de -0,25%", d'après AGR.

"Selon nos calculs, les niveaux de volatilité du MAD face aux principales devises de référence s'inscrivent en hausse à des seuils relativement élevés. En vue des conditions de liquidité sur le marché des changes marocain ainsi que les niveaux toujours attractifs du MAD, nous conseillons aux importateurs en dollar d'initier des opérations de couverture afin de faire face à la poursuite de la volatilité du MAD", recommandent les analystes de la société de recherche.

En ce qui concerne les perspectives d'évolution, et tenant compte des niveaux des spreads de liquidité à des plus bas significatifs et en vue de la poursuite du mouvement de dépréciation du dirham au cours de cette semaine, les analystes ont maintenu leur scénario autour d'une dépréciation du dirham face au dollar.

Celui-ci, rappelle AGR, tient compte, d'une part, de l'amélioration des conditions de liquidité en lien avec les arrivées des Marocains résidant à l'étranger (MRE) pendant la période estivale, et d'une autre part, de l'impact des opérations prévues de rapatriement des dividendes sur la position de change bancaire.

Ainsi, le dirham se déprécierait face au dollar de 0,1% et 0,3% à horizons 1 et 2 mois et se stabiliserait au niveau actuel à horizon 3 mois. La parité USD/MAD atteindrait ainsi 8,87, 8,89 et 8,86 à horizons 1, 2 et 3 mois.

Face à l'euro, le dirham oscillerait autour du cours spot de 10,73 durant le mois à venir avant de se déprécier de 0,2% à horizon 2 mois à 10,75. À horizon 3 mois, la parité EUR/MAD atteindrait 10,72, en appréciation de 0,1% par rapport au niveau actuel.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X