Maroc: Nouveau rebondissement dans l'affaire Ghali - Une plainte déposée contre les fonctionnaires du ministère espagnol des A.E

Une nouvelle plainte a été déposée en Espagne dans le cadre de l'affaire Brahim Ghali. Le journal La Razon indique qu'elle porte la signature de l'avocat Antonio Urdiales et accuse des fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères et de l'aéroport militaire de Saragosse de «falsification de documents et d'utilisation de faux passeports ».

Antonio Urdiales accuse aussi le gouvernement de coalition d'avoir autorisé le chef du Polisario à entrer illégalement en Espagne : « Les vrais responsables de ces événements ne pourront jamais arguer de raisons humanitaires comme base d'exemption de leur responsabilité pénale », at-il déclaré.

L'avocat espagnol explique que Brahim Ghali "n'est pas un migrant irrégulier assisté par des fonctionnaires espagnols à la frontière pour des raisons humanitaires, mais il est accusé d'avoir perpétré un génocide internationalement connu.

Les fonctionnaires espagnols sont pleinement conscients de la situation procédurale de Brahim Ghali devant la Cour nationale », ajoute-t-il en précisant qu'il existe des preuves suffisantes indiquant que "l'entrée de Brahim Ghali en Espagne et son transfert ultérieur à Logroño étaient prémédités et qu'ils sont le résultat d'un accord préalable entre lui et les autorités espagnoles ou entre les autorités espagnoles et algériennes".

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X