Madagascar: Art de la danse - La troisième édition du « Café de la danse » brille par sa poésie

Fédérateur, le « Café de la danse » a conquis le public ce week-end. Une initiative inédite qui met un point d'honneur à réunir sur la même scène la crème de la danse contemporaine et de la danse traditionnelle malgache.

Cette représentation artistique teintée de poésie et de grâce s'est déroulée dans l'après-midi du vendredi, au sein de la Résidence de Suisse à Ambohibao, vers 16h30. Chaque pièce chorégraphique, énergique a occupé l'espace de verdure que proposait la résidence. Un public privilégié de pouvoir assister à une telle représentation, des sommités de la danse actuelle populaire ouvrent les portes de la troisième édition du « Café de la danse ».

« La danse, un art fédérateur »

Fer de lance de cette troisième édition du « Café de la danse », Michèle Ange Ralaheilinarivony et sa charmante compagnie, Ange&Co se découvrent. Huit jeunes danseuses racontent une épopée savamment orchestrée. S'ensuit la présentation d'une pièce chorégraphique du collectif Projet D.I.H.Y accompagné par le musicien André Uger, intitulé « Au gré de la terre ». Avec Harivola Rakotondrasoa à la direction artistique de cette dernière, on retrouve une pièce qui conjugue l'efficacité avec le dynamisme des artistes en scène.

Le tout sublimé par les rythmiques jazzy d'André Uger, « Au gré de la terre » mélange aisément danse contemporaine et art circassien. La troupe de Bakomanga fut également de la fête, scandant comme à son accoutumée, à travers sa représentation, les valeurs malgaches. À sa manière, Bakomanga surprend et émerveille le public hétéroclite présent, en proposant une pièce qui illustre le fameux « Famadihana » malagasy. Une vive reproduction de notre folklore traditionnel, le passage de la troupe de Bakomanga célèbre aussi la danse comme étant un art fédérateur. Également à l'affiche, les illustres chorégraphes Julie Iarisoa, Njara Rasami, Judith Manantenasoa, Renjy Ken et Lovatiana Rakotobe. Fidèle à lui-même, ce « Café de la danse » dresse à nouveau plusieurs tableaux et pièces chorégraphiques d'exception. Une plateforme artistique à perpétuer, ce dernier promet plusieurs découvertes à l'avenir.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X