Madagascar: Agriculture et élevage - Des projets de transformation agricole

→ Deux mille familles bénéficiaires du projet « titres verts »:

Le projet sera lancé dans la commune d'Ifotaka, commune d'Amboasary. Deux mille hectares seront aménagés et deux mille familles pourront s'y installer pour cultiver et élever du bétail. Les logements et les moyens de production seront fournis par l'État. La technologie de goutte-à-goutte ou la microirrigation accompagnera le projet.

→ Culture sous serres

Des serres ont été étudiées par le ministère de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche avec des experts israéliens pour s'adapter au contexte du Sud de Madagascar. Trois-cent serres de 500m2 chacune avec des unités de conditionnements, sont en projet. La culture de légumes, de fruits et même des fleurs, est possible avec le modèle envisagé. Ces infrastructures nécessitent de l'eau et de l'énergie et ne seront réalisables qu'après l'irrigation depuis le fleuve Efaho et après la mise en place des parcs solaires par district.

→ Projet Feedlot

Passer petit à petit de l'élevage contemplatif à l'élevage commercial. Procéder par insémination artificielle pour obtenir de nouvelles races de zébus. Cent mille semences sont prévues et vingt-mille emplois envisagés.

→ Aménagement des périmètres irrigués

Un recensement exhaustif des périmètres intéressants a été réalisé dans les régions Anosy et Androy. De nouveaux modèles d'agriculture verront le jour avec l'irrigation depuis le fleuve Efaho. L'eau peut être conservée dans des « réservoirs d'eau enterrés plein de sable » Une technique sans évaporation qui permet de garder 100m3 pendant trois mois.

→ Concept Village pêcheur

Il s'agit d'installer des infrastructures de conservation de produits halieutiques, tournant à l'énergie solaire, sur le littoral de la région Androy.

→ Le projet Fihariana pour aller vers l'industrialisation

46 milliards d'ariary pour A ndroy et 48 milliards ariary pour l'Anosy, disponibles à l'emprunt pour démarrer des projets de transformation de manioc, de sel, d'arachide, sorgho, grains secs, pisciculture, de viande bovine et des activités d'apiculture.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X