Sénégal: Recherche de consensus à la FSF - 13 ligues donnent carte blanche à Me Senghor

Treize (13) présidents de ligues ont décidé de mandater le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor a réalisé un consensus devant déboucher sur un projet inclusif, en perspective des prochaines joutes électorales. Un challenge que Me Senghor a accepté de relever à 100 %. Cette importante décision a été prise ce samedi lors de l'assemblée générale d'informations de la FSF tenue au centre Guéréro. A noter que tous les rapports ont été votés par acclamation.

Les présidents de treize (13) ligues régionales de football ont appelé, samedi, à la réalisation d'un consensus autour d'un projet inclusif lors des prochaines échéances électorales pouvant permettre de créer les conditions d'une victoire finale de l'équipe nationale du Sénégal à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations. "Nous allons apporter notre concours à la quête de ce consensus autour d'un projet pertinent pour réunir toutes les compétences afin d'aller gagner la prochaine Coupe d'Afrique des nations", a ainsi déclaré Pape Sidy Lô, le président de la Ligue de Thiès à l'issue d'une assemblée générale organisée à Guéréo. "Personne ne doit être mis à l'écart mais personne ne doit se mettre en marge de ce consensus", a-t-il souligné au moment de lire un mémorandum signé par les dirigeants de treize des quatorze ligues régionales du pays. La Ligue de Dakar, la plus importante structure décentralisée de la Fédération sénégalaise de football avec le plus grand nombre de clubs amateurs et professionnels, n'a pas paraphé le texte. Mais, cela ne signifie pas qu'elle n'est pas d'accord. Au contraire ! Dakar éprouverait plutôt quelques difficultés liées à son fonctionnement.

«JE SUIS CANDIDAT A UN CONSENSUS GAGNANT POUR LE FOOTBALL SENEGALAIS»

Pour le président de la Ligue régionale de Thiès, ce consensus appelé à être réalisé à l'occasion des prochaines électorales prévues en début août doit permettre à l'équipe nationale de football d'aller chercher la victoire à la CAN prévue à partir de janvier 2022 au Cameroun. Ce point figure parmi les dix-neuf recommandations du collège des présidents de clubs lues lors de cette assemblée générale ordinaire organisée au centre technique Youssoupha Ndiaye de Guéréo, dans le département de Mbour.

En attendant, la prochaine AG élective du président de la Fédération sénégalaise de football, seul Mady Touré, président de Génération Foot a déclaré sa candidature. Le président sortant, Me Augustin Senghor, récemment élu premier vice-président de la Confédération africaine de football, s'était engagé à ne pas briguer un nouveau mandat après sa réélection en 2017 pour un troisième mandat.

Toutefois, sa nouvelle posture, au sein de l'instance faîtière du football africain a changé la donne. «Je suis à 100 % avec eux sur ce projet de consensus. Je suis candidat au consensus gagnant pour le football sénégalais. Qu'on discute de tout. Sans tabous. Les présidents de ligues ont été entendus. Reste à trouver la meilleure formule avec des hommes pour la mener à bien», a déclaré Augustin Senghor.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X