Sénégal: Adoption du nouveau code l'electricite - Le Sudeten dénonce la non-implication des travailleurs

Les travailleurs de SENELEC, affiliés au SUDETEN (Syndicat Unique et démocratiques des travailleurs de l'énergie) ne sont pas contents de leur ministère de tutelle et de la direction de la société.

En effet, ces travailleurs dénoncent l'adoption du nouveau code sur l'électricité lors du conseil des ministres du 26 mai dernier. Al Alassane Bâ et ses camardes trouvent «inacceptable» qu'un tel document puisse être élaboré sans l'implication des partenaires sociaux.

«Pour un code aussi important qui va déterminer de l'avenir du Sénégal qu'on puisse laisser tous les partenaires en rade. Ces genres de choses demandent une implication participative et inclusive de tous les acteurs de l'énergie. Si nous disons tous les acteurs, même les consommateurs sont concernés. Nous ne pouvons pas, à chaque fois, clamer la transparence et chaque fois, les gens, en catimini, puissent faire ces genres de projets et les soumettre à l'assemblée pour que celle-ci puisse les voter sans pour autant avoir les explications des travailleurs», a dit Al Alassane Bâ.

Ces travailleurs estiment que l'enjeu capital que constitue la question de l'énergie devrait exiger l'association de tous car, il s'agit d'une question de souveraineté. C'est ainsi qu'Al Alassane Bâ et ses camarades lancent un appel aux autres syndicats du secteur pour une jonction de leurs forces afin de mener ce combat qui est commun aux travailleurs mais aussi aux consommateurs.

Les travailleurs promettent de mener le combat pour ce que ce projet ne soit pas voté sans «l'assentiment des travailleurs et des consommateurs».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X