Gabon: Ultime espoir - Le mouvement qui monte en puissance

Ce mouvement associatif à connotation sociale, créé en 2019 par un collectif des cadres et Co, du deuxième arrondissement de la commune d'Oyem, aspire à poser sa pierre à l'édification de la cité.

Cette jeune association qui puise sa force dans l'unité et par la solidarité de ses adhérents, a marqué les esprits des Oyemois, lors de sa première sortie. A l'actif (du matériel informatique et didactique) dans les établissements secondaires et primaires, de l'assainissement avec l'opération de récurage des caniveaux et du nettoyage des abords des trottoirs ...

Jean Felix MEZUI, le président de ladite association ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, d'autant qu'il est prévu dans les tout prochains jours, d'autres actions de grandes envergures, qui contribuent au développement de la cité de "Nkoum-Ekiegn".

A souligner qu'Ultime-Espoir a déjà en poche son récépissé et compte aujourd'hui près de 500 adhérents dans la ville.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X