Afrique: CAN Cameroun 2021 - Le Mincom en tournée

Le ministre René Emmanuel Sadi s'est rendu notamment aux stades d'Olembe et de Mfandena, au poste national de la Crtv et au centre de production de Mballa II vendredi dernier.

Sans communication, l'évènement sportif n'est rien. Compte tenu de l'importance de la médiatisation de la prochaine Coupe d'Afrique des nations de football que le Cameroun s'apprête à accueillir dès le 9 janvier 2022, le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, a effectué une visite des installations relatives à la communication et à la retransmission de cet évènement sportif majeur.

Vendredi dernier, il s'est rendu aussi bien dans les infrastructures sportives proprement dites que dans les structures de diffusion de la Cameroon Radio and Television (CRTV). Pour la circonstance, le ministre de la Communication avait à ses côtés ses principaux collaborateurs, le directeur général de la CRTV, Charles Ndongo, accompagné également par ses responsables, particulièrement du volet technique.

La descente dans les infrastructures sportives a présenté deux visages. Le premier totalement abouti est celui du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo. Ici, tout est prêt. Les salles de conférence, les tribunes de presse, les salles de presse, l'espace dédié à la zone mixte, les postes commentateurs. Sans oublier la VAR et le lieu de stationnement des ObiVan. Par contre, au stade d'Olembe, la plupart de ces espaces sont en chantier à l'exception de la salle de conférence de presse.

Les responsables de Magil, entreprise chargée de la construction du gigantesque édifice et ceux d'Optimum, qui s'occupent de l'exécution du marché ayant trait à la Communication étaient présents. Ils ont présenté au ministre René Emmanuel Sadi et à sa suite où ils en sont en ce qui concerne notamment les installations de communication. Tout en indiquant les délais de livraison de façon approximative.

Pour ce qui est des sites de la CRTV, le ministre René Emmanuel Sadi a visité l'espace réhabilité des premiers locaux de la télévision nationale, situé dans l'enceinte du poste national. C'est ici que sera installé le Centre international de la retransmission. Les travaux sont très avancés. Le bureau du chef de presse est aussi matérialisé. Tout devrait être opérationnel autour du 20 juillet, a assuré le responsable d'Optimum.

Au Centre de production de la CRTV, du côté de Mballa 2, deux sites ont été visités, à savoir la matrice et la station terrienne afin de toucher du doigt la qualité des équipements appropriés disponibles. C'était d'ailleurs la dernière étape d'une descente sur le terrain qui aura duré quatre heures.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X