Afrique de l'Ouest: Une rencontre des Cours et Conseils constitutionnels d'Afrique de l'Ouest, jeudi

Dakar — Le Conseil constitutionnel du Sénégal annonce organiser jeudi et vendredi prochains une rencontre des Cours et Conseils constitutionnels d'Afrique de l'Ouest sur le thème "Regards croisés sur la justice constitutionnelle".

Cette rencontre de Dakar organisée de concert avec la Fondation Konrad Adenauer, aura lieu en présence du président de la Cour constitutionnelle fédérale d'Allemagne ainsi que de responsables des juridictions constitutionnelles du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, de la République de Guinée, du Mali, de la Mauritanie du Niger et du Togo, précise un communiqué du Conseil constitutionnel sénégalais.

Il rappelle que cette rencontre s'inscrit dans la même dynamique du colloque tenu à Dakar au mois de décembre 2020, sur "la trajectoire, le bilan et les perspectives pour la justice constitutionnelle au Sénégal dans un contexte d'intégration régionale."

Les panels et présentations, animés par des universitaires et praticiens du droit constitutionnel, porteront notamment sur "les textes et la jurisprudence des Cours et Conseils constitutionnels de la sous région", indique le communiqué.

Le même document souligne que cette réunion de Dakar devrait permettre de "procéder à un bilan de la justice constitutionnelle ouest africaine".

Il indique qu'à terme, il s'agira d'identifier "les meilleures pratiques en matière de justice constitutionnelle et électorale, de favoriser un partage de savoir-faire entre juridictions constitutionnelles (... )."

"Ce qui montre l'intérêt et la pertinence de la rencontre internationale de Dakar, ce sont l'espace conquis ces dernières années par le contentieux constitutionnel et électoral en Afrique, l'intensification de la juridiction de la vie politique et la prolixité de la doctrine sur la justice constitutionnelle et électorale", indique le texte.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X