Tunisie: Des députés du PDL entravent la poursuite d'une séance de dialogue avec des membres du gouvernement

14 Juin 2021

Environ une heure après le démarrage de la séance de dialogue avec des membres du gouvernement, la première vice-présidente de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Samira Chaouachi, a décidé de lever les travaux en raison des protestations d'un certain nombre de députés du parti destourien libre (PDL) contre le gouvernement Mechichi qui ont appelé la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à quitter l'hémicycle.

Face au chaos grandissant et aux voix élevées des députés à travers les haut-parleurs, la ministre de l'Enseignement supérieur, Olfa Ben Ouda Sioud, a été contrainte de quitter le parlement sans répondre aux questions des députés, ce qui a poussé la présidente à lever la séance sans fixer une nouvelle date. Des députés du bloc constitutionnel libre ont, auparavant, boycotté la réponse du ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, à la deuxième question du député, Zied Hachmi.

Les membres du bloc ont continué leur protestation, et deux d'entre eux ont délibérément utilisé des amplificateurs de son, obligeant la présidente à quitter la salle une première fois pour y revenir avec la ministre de l'Enseignement supérieur et de la lever, ensuite.

Il est à noter que la séance d'aujourd'hui était consacrée à un dialogue avec le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Olfa ben Ouda Sioud, et la ministre par intérim de la Jeunesse, des Sports et de l'Insertion professionnelle, Siham Ayadi.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X