Tunisie: Qalb Tounes met en garde contre toute détérioration de l'état de santé de Nabil Karoui

14 Juin 2021

Le parti Qalb Tounes s'est dit » profondément » préoccupé face à la détérioration de l'état de santé de Nabil Karoui, patron de la chaîne » Nessma TV » et président de cette formation politique, dénonçant sa détention » en dehors des dispositions de la loi « .

Nabil Karoui a qui observe une grève de la faim, depuis dix jours, a été transféré à nouveau à l'hôpital des suites d'un malaise.

Le parti a mis en garde contre les risques pouvant découler de cette politique de » règlement de compte » qui vise à liquider physiquement le patron de la chaîne » Nessma TV « , imputant la responsabilité de la détérioration de son état de santé à toutes les parties intervenantes dans ce dossier de manière » directe » ou » indirecte.

» L'intégrité physique de Nabil Karoui ne peut en aucun cas faire l'objet de chantage « , a encore averti le parti, dans un communiqué.

Accusé de corruption financière et d'évasion fiscale, Nabil Karoui, a été reconduit, le 9 juin courant, en prison, avait fait savoir Mohsen Daly, porte-parole du pôle judiciaire économique et financier.

Le juge d'instruction avait décidé son transfert, à un établissement public de santé pour y recevoir les soins nécessaires. » Nabil Karoui sera reconduit en prison dès que son état de santé s'améliore « , avait déclaré à TAP, Mohsen Daly.

Un mandat de dépôt a été émis à l'encontre de Nabil Karoui, le 24 décembre 2020 après avoir été entendu au pôle judiciaire économique et financier pour des soupçons de corruption financière et d'évasion fiscale.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X