Congo-Brazzaville: Paix et sécurité - Nomination imminente des animateurs du programme DDRCS

Le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a fait part, depuis la ville de Goma où il se retrouve présentement, de son intention de nommer les nouveaux animateurs du programme de Désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (DDRCS).

Le président de la République, au cours du point de presse qu'il a tenu, le 13 juin, en sa résidence du chef-lieu de la province du Nord-Kivu, a annoncé la nomination des personnes qui vont animer le programme DDRCS. Pour lui, cet acte pourrait vraisemblablement rebooster le processus de désarmement et de réinsertion des groupes armés. Une façon de les encourager à déposer les armes. « Je pense que je vais désigner les animateurs du processus DDRCS dans le but d'encourager ces redditions, et surtout, de Banque mondiale qui a volé au plus vite à notre secours en nous apportant 50 millions de dollars pour commencer le processus DDRCS », a-t-il annoncé.

Lors de l'investiture du gouvernement de l'Union sacrée, le Premier ministre Sama Lukonde avait annoncé la fusion du programme de « Désarmement, Démobilisation et Réinsertion » (DDR) et celui de Stabilisation et reconstruction des zones sortant des conflits armés qui formeront désormais le programme DDRCS). Cette fusion, a-t-il déclaré, vise non seulement plus de cohérence, mais aussi l'efficacité dans la réinsertion des démobilisés « vers des activités économiques et d'intérêt public, loin du métier des armes ». A noter que ce programme est attendu depuis longtemps pour permettre la prise en charge des combattants qui quittent le maquis.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X