Congo-Brazzaville: Journée mondiale du don de sang - Le gouvernement s'engage à garantir la sécurité transfusionnelle

« Donner votre sang pour faire battre le cœur du monde » a été le thème de la journée mondiale du don bénévole de sang célébrée le 14 juin.

Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani qui s'est adressé à la nation à l'occasion de la journée du don de sang a indiqué que le gouvernement de l'Union sacrée de la nation « est profondément préoccupé par la sécurité sanitaire de tous les Congolais et spécialement celle des mères et des enfants ».

Le gouvernement, a-t-il poursuivi, s'engage de ne ménager aucun effort pour garantir la sécurité transfusionnelle en République démocratique du Congo (RDC) car « le couple mère-enfant reste l'une des cibles de la couverture santé universelle ». Tout en remerciant les donneurs bénévoles de sang, il a déclaré : « Le gouvernement à travers mon ministère remercie solennellement les donneurs bénévoles de sang qui ont continué à donner de leurs sang pour sauver des vies en danger dans le contexte de la pandémie de covid-19.»

En RDC, a-t-il soutenu, la demande des produits sanguins est supérieure à l'offre, dans la mesure où, en moyenne mille cinq cents à deux mille six cents personnes sont transfusées chaque jour en République démocratique du Congo. Pour le ministre de la Santé publique, ces statistiques devraient « nous interpeller sur le rôle que doit jouer chaque acteur pour que l'activité du don bénévole de sang soit la préoccupation de tous ».

Soulignant que la célébration de cette journée en RDC se déroule dans un contexte sanitaire dominé par la covid-19, le Dr Mbungani reconnaît que cette pandémie à l'échelle mondiale interpelle «tous les spécialistes en santé publique sur les approches à adopter en ce qui concerne la sensibilisation des communautés pour le changement des comportements. Pour ce faire, il est temps que l'on prenne conscience sur la nécessité d'accroître la proportion des donneurs bénévoles qui, depuis une décennie, en RDC, oscille entre 34 et 35 % », a-t-il exhorté.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X