Cameroun: Turquie - Vincent Aboubakar et Jean-Claude Billong, au cœur d'un scandale pour match arrangé

Les Camerounais Vincent Aboubakar et Jean-Claude Billong, font parler d'eux. Le désormais ex-attaquant de Besiktas (qui a signé à Al-Nasr Ryad en Arabie Saoudite il y a quelques jours) et le défenseur de Hatayspor, sont accusés d'avoir arrangé, entre eux un match qui a permis au Besiktas, d'être champion de Turquie, la saison écoulée.

La presse turque évoque le sujet abondamment, ces derniers jours et parle d'un scandale. Un scandale qui secoue le pays et qui concerne les deux joueurs camerounais.

A en croire les informations, Vincent Aboubakar (Besiktas) se serait arrangé avec Jean-Claude Billong (Hatayspor) à qui il aurait demandé des faveurs, pour que le Besiktas puisse l'emporter largement, contre Hatayspor, lors d'une rencontre de championnat, qui s'est déroulée entre les deux équipes le lundi 3 mai dernier.

Billong aurait accepté la proposition d'Aboubakar

Selon les informations publiées par les médias turcs et relayées par Bein Sport, Jean-Claude Billong, aurait accepté la proposition de son compatriote. En échange, il a demandé à l'ancien Lorientais d'intercéder en sa faveur, pour une convocation chez les Lions indomptables du Cameroun.

C'est ainsi que le Besiktas a battu Hatayspor sur le score fleuve de 7-0, avec une prestation catastrophique de Billong, sorti dès la pause alors que son équipe avait déjà encaissé cinq buts. Aboubakar, lui, n'avait pas joué cette rencontre, en raison d'une blessure.

Ce score a permis au Besiktas de s'envoler en tête du classement de la Premier Lig turque, pour finalement devenir champion à la différence de but (un but de plus que Galatasaray, deuxième au classement).

Les médias turcs se disent d'autant plus sûrs de l'arrangement que Jean-Claude Billong, a effectivement été appelé en sélection camerounaise, alors que Vincent Aboubakar, a anticipé la fin de son contrat à Besiktas, pour poser ses valises en Arabie Saoudite, à Al-Nasr Ryad.

Sous contrat jusqu'en 2022 avec Hatayspor, Jean-Claude Billong, aura du mal à retourner en Turquie, puisqu'il est menacé de mort depuis quelques jours. Par ailleurs, le président de son club dit avoir demandé au directeur sportif et à l'entraîneur de le renvoyer.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X