Sénégal: Les étudiants du Campus de Kaolack réclament l'augmentation du budget de l'USSEIN

Kaolack — Les étudiants du campus de Kaolack (centre) de l'Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN) ont observé lundi un mouvement d'humeur pour réclamer l'augmentation du budget de leur université et la construction d'infrastructures, a constaté l'APS.

"Nous sommes en mouvement d'humeur parce les problèmes persistent à l'USSEIN de Kaolack, Kaffrine et Fatick. Et, les problèmes phares concernent l'augmentation de notre budget et la construction des locaux de l'USSEIN campus Kaolack", a expliqué à la presse le président de l'amicale des étudiants.

"Tout fonctionne sur la base d'un budget. Et, si le budget est déficitaire, l'ensemble des choses qui doivent suivre ne vont pas être au rendez-vous. À l'USSEIN, nous ne faisons pas de pratique. Il faut une augmentation de notre budget pour qu'on puisse évacuer certains problèmes", a dit Ibrahima Ndiaye.

"Nous voulons la construction immédiate de notre université. À Kaffrine et Fatick les travaux des locaux de l'USSEIN ont démarré. Mais, à Kaolack, la pose de la première pierre a été faite depuis 2015 et on n'a rien vu", a ajouté Ndiaye

Selon lui, "on ne peut pas accueillir à l'USSEIN trois promotions sans être dans des conditions adéquates".

"Nous sommes dans des locaux provisoires et l'Etat refuse d'augmenter notre budget. Si nous avons nos locaux, tous ces problèmes rencontrés vont disparaître", a dit le président de l'amicale.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X