Cote d'Ivoire: Abatta village - Les femmes magnifiées par le chef Djomo Hiacinth Cristal

Les femmes du village d'Abatta dans la commune de Bingerville ont été célébrées dans l'après-midi du samedi 12 juin, au stade Harriste en présence de la notabilité et d'invités spéciaux. Elles étaient nombreuses au lieu du rendez-vous et très bien vêtues en uniforme des grands jours.

Une occasion saisie par Djomo Hiacinth Cristal, le nouveau chef, de communier avec les femmes. Lui qui, depuis sa prise de fonction, ne cesse d'aller au contact de ses populations afin de prôner le vivre-ensemble, la paix et surtout présenter ses ambitions pour le village.

« J'ai de nombreuses ambitions pour notre village. Je veux lui donner un nouveau visage. Je veux le reconstruire et faire de lui une belle petite citée où il fait bon vivre et où il ne règnera que la paix. Je vais le transformer pour en faire un eldorado », a-t-il déclaré.

Et de profiter pour se prononcer sur la gestion du village qui, selon lui, doit se faire avec pour seul but, faire profiter les retombées de la gestion à tous les fils et filles du village. Pour lui, pas question de faire une gestion unilatérale. « Il faut que la "graisse" des fruits du village fasse briller chacun des habitants. Personne ne restera en marge des activités et des retombées dont bénéficiera notre village », a-t-il assuré.

Il a par ailleurs promis être un chef de la réconciliation, du vivre-ensemble et du rassemblement. Car, selon ses dires, cela fait partie de sa vie et de ses ambitions de tous les jours pour le village.

En guise de reconnaissance aux femmes qu'il qualifie de sous bassement de toute bonne gestion, il a offert une centaine de complets de pagne, de bouteilles de gaz "faitou" et de vivres.

Au nom des femmes, Mme Mobio Madeleine a exprimé sa gratitude à Djomo Hiacinth Cristal. « Nous tes mamans, sœurs, femmes, du fond de nos cœurs, te disons merci. Merci pour tout ce que tu fais depuis que tu es là. A travers nous, tout le village te dit merci. Continue ainsi. Tu as nos bénédictions », s'est-elle exprimée.

La journée dédiée aux femmes a été marquée par un concours culinaire qui a vu la victoire de Mobio Marie-Laure pour son plat "Kôkôtcha", (foufou de banane). Danses, chants et prestations artistiques ont meublé cette journée.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X