Sénégal: Des personnels de laboratoires formés à la norme ISO 17025

Dakar — Des personnels de laboratoires d'analyses et d'essais ont entamé, lundi à Dakar, une formation sur la normalisation ISO-17025 version 2017, pour un respect des normes mises en place par le système Ouest africain d'accréditation (SOAC).

"Aujourd'hui, le contexte est favorable avec l'opérationnalisation du système Ouest africain d'accréditation (SOAC) qui nous permet d'avoir un accès à l'accréditation", a signalé El Hadj Abderrahmane Dione, directeur général de l'association sénégalaise de normalisation (ASN).

Il présidait un atelier de formation sur la norme ISO 17025 : 2017 pour le personnel des laboratoires d'analyses et d'essais.

L'enjeu de cette session est d'outiller les laboratoires afin qu'ils mènent à bien ou participent à la mise en œuvre de la norme ISO 17025 dans la perspective d'une démarche qualité pour l'accréditation de leurs laboratoires. Au niveau des laboratoires, le premier défi est de prouver leurs compétences. Cela nécessite une accréditation ISO 17025.

A ce propos, a-t-il expliqué, "l'infrastructure nationale de la qualité qui constitue la finalité de la politique nationale qualité, est composée de piliers essentiels que sont la normalisation, l'évaluation, de la conformité, la métrologie, la promotion de la qualité mais également, la réglementation technique".

Parmi ces piliers, il existe l'évaluation de la conformité qui est constituée de plusieurs composantes dont les analyses et les essais, la certification de conformité aux normes, des produits et des systèmes.

Pour ce qui est du volet évaluation de la conformité, il y a la composante des laboratoires et la composante technique. A cet effet, il a évoqué "la fiabilité et la valeur des analyses et des essais au niveau des laboratoires pour qu'ils démontrent ses compétences".

"La norme ISO 17 025 définit un certain nombre d'exigences que les laboratoires doivent satisfaire et en donner les preuves. C'est cela que l'on appelle l'accréditation à la norme ISO 17025", a expliqué le DG de l'ASN.

"La norme garantit quel que soit le secteur d'activités, la fiabilité des résultats que les laboratoires fournissent", a indiqué El Hadj Abderrahmane Dione.

"A termes, cela nous permet d'asseoir une bonne infrastructure de la qualité qui sera fondée sur des laboratoires accrédités, aux compétences éprouvées mais aussi des organismes d'évaluation de la conformité notamment de certification de produits", a-t-il fait observer.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X