Congo-Brazzaville: Journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme - Le ministre de la Santé appelle à la solidarité envers les albinos

Le 13 juin de chaque année est dédié à la journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme. C'est l'occasion pour l'humanité de montrer sa solidarité à l'endroit des personnes vivant avec l'albinisme qui sont le plus souvent marginalisées.

Dans son adresse à la nation pour la célébration de cette journée, le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani, a invité les Congolais à la solidarité. « La Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme nous donne l'occasion de manifester notre solidarité avec les personnes vivant avec l'albinisme et d'unir nos efforts afin que ceux qui sont souvent les plus marginalisés puissent vivre à l'abri de la discrimination et de la peur », a-t-il déclaré.

Le Dr Jean-Jacques Mbungani a, par ailleurs, souligné que cette journée constitue une occasion de rappeler qu'en dépit des pratiques horribles auxquelles font face les albinos, « ils continuent de faire preuve de résilience face aux injustices subies et aux nombreux obstacles qui entravent leur chemin, en apportant d'incroyables contributions à notre société ».

Instituée le 18 décembre 2014 par l'Assemblée générale des Nations unies, à travers la résolution n°69-170, la journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme vise à en faire un moment solennelle permettant de faire un bilan des actions menées en faveur des personnes albinos et aussi de réfléchir sur les problèmes majeurs que ces personnes rencontrent.

A en croire, le ministre de la Santé, l'albinisme est la conséquence d'une anomalie de la biosynthèse de la mélanine, pigment brun-jaunâtre photo-protecteur se trouvant au niveau des surfaces externes de l'organisme humain. Cette hypo-pigmentation crée la mal-voyance et laisse les albinos à la merci du cancer de la peau s'ils ne sont pas bien protégés contre les rayons ultraviolets du soleil. L'albinisme frappe donc des personnes du monde entier, indépendamment de leur race, de leur origine ethnique ou de leur sexe.

Globalement méconnu, l'albinisme est souvent considéré comme un phénomène surnaturel. « D'où, la naissance d'un bébé ayant une peau, des yeux et des cheveux tout blancs issus des parents noirs, ne peut être qu'un événement traumatisant et parfois dévastateur pour la famille. Elle engendre, surtout dans notre société, fondée sur la tradition, des interrogations d'ordre psychologique et spirituel angoissantes, avec des conséquences familiales dramatiques telle que la rupture du cours normal de la vie conjugale pouvant même aboutir jusqu'au divorce », a fait savoir le ministre de la Santé.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X