Congo-Kinshasa: Linafoot/Ligue 1 - Maniema Union bat RCK et maintient la pression sur Mazembe

La bataille pour la deuxième place de la 26e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot) reste ouverte entre le TP Mazembe de Lubumbashi, actuel deuxième et son poursuivant direct, l'AS Maniema Union.

Et le club de Kindu ne lâche pas sa pression sur le deuxième, vainqueur, le 13 juin au stade Joseph-Kabila de la ville chef-lieu de la province de Kindu, du Racing Club de Kinshasa (RCK), par deux buts à un.

Les joueurs de l'entraîneur Dauda Lupembe ont trouvé la faille à la 47e minute sur penalty transformé par Rodrigue Tshitemayi. Ngaba a égalisé pour les joueurs venus de Kinshasa. Mais dans la foulée, profitant d'une certaine déconcentration des joueurs de RCK encore dans l'euphorie de leur but égalisateur, Maxi Nzengeli a marqué pour les locaux à la 59e minute. Le score avantageux pour Maniema Union n'a plus bougé jusqu'à la fin de la partie.

Ce succès permet à Maniema Union d'égaler Mazembe avec 63 points au classement. Les deux équipes s'affronteront au stade Joseph-Kabila dans une sorte de finale pour la deuxième place synonyme de qualification pour la Ligue des champions en 2022. Maniema Union, qui a un match en moins, ne devra pas perdre ce face-à-face à venir face à l'ogre Mazembe, si le club tuteuré par le général Amisi Kumba « Tango Four » tient à disputer pour la première fois la C1 africaine en 2022. Quant à Mazembe, une troisième place au championnat national de football signifiera une qualification à la Coupe de la Confédération, la C2 africaine. Notons que le Racing Club de Kinshasa, par cette défaite, est d'office en Ligue 2 la saison prochaine.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X