Burkina Faso: Lutte contre le terrorisme - Le point hebdomadaire de l'état-major

Les Forces armées nationales poursuivent les opérations de sécurisation du territoire national à travers les activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles conduisent également des activités de soutien au développement au profit des structures de l'Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

Groupement de forces du secteur nord

7 au 13 juin 2021: Les opérations de sécurisation et de ratissage se sont poursuivies dans les environs de Solhan. Les unités déployées ont effectué des reconnaissances offensives et des opérations de bouclage et de fouilles qui ont permis de neutraliser une dizaine de terroristes et de détruire des plots logistiques. Des moyens roulants (véhicules et motos), du carburant et divers autres matériels ont été saisis. Un engin explosif improvisé a également été découvert dans les environs de Solhan. L'engin a été neutralisé par les équipes spécialisées du Génie militaire. Les opérations sont toujours en cours.

10 juin 2021: Une unité mixte du détachement d'Arbinda (composée de militaires et de gendarmes) a été prise à partie par des individus armés lors d'une patrouille à hauteur de Gorguel (nord-ouest d'Arbinda). L'unité, dans sa réaction, a neutralisé une quinzaine de terroristes. Une importante quantité d'armes (lourdes et légères), de munitions et de moyens roulants ont également été saisis. Côté ami, 02 militaires dont un gendarme ont été blessés. Ils ont immédiatement été pris en charge et évacués vers les structures sanitaires militaires.

11 juin 2021: Une unité du détachement militaire de Namissiguima, qui intervenait au profit des populations de Sanaré (Province du Bam) menacées par des terroristes, est tombée dans une embuscade à Kogolbaraogo. Bilan: 1 militaire et 6 VDP décédés, et 4 blessés. Les blessés ont été évacués vers les centres de santé des FAN. Du matériel a également été endommagé au cours de cette attaque.

L'intervention de l'unité de Kaya a permis de sécuriser les populations.

Groupement de forces du secteur centre et est 07 juin 2021: Un engin explosif improvisé a explosé au passage d'un véhicule militaire lors d'une mission d'escorte sur l'axe Fada-Ougarou. Bilan: 02 militaires tués et un blessé.

Autres activités

- Sécurisation des travaux de rétablissement de l'électricité dans la localité de SEBBA

- Escorte de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l'Est.

- Sécurisation des travaux d'installation du Backbone dans la région de l'Est

- Sécurisation des travaux de bitumage de l'axe Dori-Gorom

Direction de la Communication et des Relations publiques des armées

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X