Madagascar: Energie - Bientôt la disparition de la discrimination tarifaire pour les régions Sud

Le Président Andry Rajoelina a annoncé que des centrales solaires seront installées dans de nombreuses régions.

Peut-on réellement faire baisser les tarifs de l'énergie ? La réponse est oui si l'on se réfère à la déclaration faite par le Directeur Général de la Jirama lors du colloque régional sur l'Emergence du Sud Madagascar, la semaine dernière. D'après Vonjy Andriamanga, l'objectif est de corriger ce qu'il appelle une « discrimination négative » qui consiste à faire en sorte que les abonnés de certaines régions paient plus cher que les autres. C'est le cas, notamment pour l'Androy et l'Anosy, dont les abonnés paient actuellement 795 ariary le kWh. Grâce à une péréquation tarifaire qui sera prochainement appliquée, ces deux régions bénéficieront d'un tarif de 340 ariary le kWh. Le DG de la Jirama a rappelé que les zones approvisionnées des centrales thermiques ont toujours payé plus que les autres. Une injustice qui sera bientôt corrigée grâce à la nouvelle politique tarifaire que va pratiquer la Jirama.

Une politique de révision des prix suggérée, rappelons-le, par le président de la République. Et pour y parvenir, le gouvernement à travers le Plan Emergence Sud va entreprendre une politique réaliste de réduction des coûts à travers un vaste projet de mise en place de centrales solaires dans le Grand Sud. Des projets financés en partie par l'Etat et réalisés pour certains par des investisseurs privés. « Grâce à ces centrales solaires, les acteurs économiques, notamment, les jeunes pourront créer des emplois comme des ateliers de soudure ou de menuiserie », a notamment déclaré le président de la République, Andry Rajoelina, durant le colloque sur l'Émergence Sud Madagascar.

Pour en revenir à la tarification de la Jirama, le tarif Optima est en cours d'application et sera effectif à partir du mois de juillet. On rappelle que ce nouveau tarif entraînera une baisse de la facturation pour les abonnés de la catégorie sociale et économique. Quant aux abonnés considérés comme de gros consommateurs d'électricité, leur facture va probablement augmenter.

Plus de: Midi Madagasikara

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X