Madagascar: HCC - Une loi sur trois censurée

La loi régissant l'Ordre des Géomètres Experts de Madagascar est déclarée conforme à la Constitution par la Haute Cour Constitutionnelle. Même topo pour la loi portant loi de règlement pour 2017 qui ne comporte aucune disposition contraire à la Constitution. En revanche, la loi modifiant et complétant les statuts des Enseignants-chercheurs et Chercheurs-enseignants n'est pas passée comme une lettre à la poste à Ambohidahy.

Principe d'égalité. Dans sa Décision, la HCC de considérer que « le législateur ne peut valablement faire bénéficier au professeur émérite, même après sa retraite, des droits et avantages d'un Professeur titulaire ou Directeur de recherche, sans porter atteinte au principe d'égalité ; qu'il y a lieu dans ces conditions de déclarer cet alinéa contraire à la Constitution et de l'extirper de la loi déférée ». Il s'agit du dernier alinéa de l'article 27 qui dispose qu' « À cet effet, les droits et avantages ainsi que le statut d'un professeur émérite restent et demeurent à vie, il continue à bénéficier des droits et avantages d'un professeur titulaire ou directeur de recherche ». La HCC de juger que les autres articles sont conformes à la Constitution.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X