Madagascar: Transfusion sanguine - Moins de mille cinq cents donneurs recensés

Seuls 1 367 donneurs de sang bénévoles ont été recensés dans les quatre vingt-neuf centres de transfusion sanguine dans l'île. Un chiffre très faible par rapport aux besoins en sang pour les malades nécessitant une transfusion sanguine, souligne le ministre de la Santé publique, lors de son discours en marge de la célébration de la journée mondiale des donneurs de sang.

Une occasion pour le ministre de sensibiliser afin que le don de sang soit au cœur de l'action de chaque citoyen responsable.

Sur la base du volontariat, le don du sang est un don à la vie. Le traitement du sang pris auprès des donneurs suit une procédure avant d'être transmis auprès d'un malade. Pour le centre de transfusion d'Analamanga, par exemple, il y a un processus.

« Nous nous attelons à la préparation du sang. Nous procédons aux tests des poches de sang pour détecter toutes formes de maladies, comme le Sida, le paludisme, l'Hépatite A ou l'Hépatite B. Le don de sang est primordial en particulier, pour ceux qui viennent de subir des opérations chirurgicales ou ceux qui ont eu un accident », souligne le Docteur Hanitriniaina Sahonranirina Pâquerette, directeur du centre de transfusion sanguine Analamanga.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X