Togo: Un écosystème attractif

15 Juin 2021

Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, s'est envolé mardi matin pour la Sierra Leone, deuxième étape de sa tournée africaine.

Sa visite de 48h au Togo a permis de sceller une nouvelle alliance qui va permettre d'augmenter l'aide publique au développement (150 millions d'euros environ) et de stimuler l'investissement privé.

Symbole de cet engagement en faveur de la mobilisation du secteur privé, la visite de la plateforme industrielle d'Adétikopé (20km de Lomé) qui se veut le symbole de la renaissance économique du Togo. Un site qui, une fois opérationnel, accueillera des unités de transformation, des PMI/PME et un port sec.

En compagnie du Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, il a posé la première pierre d'un centre de formation professionnelle qui proposera des cycles dans les domaines de la transformation des produits agricoles, de l'industrie et de la construction.

'Ce projet est le fruit d'un partenariat public-privé avec la contribution des investisseurs privés. En tant que ministre allemand, je m'engage beaucoup en Europe et en Allemagne afin de trouver des investisseurs qui soient prêts à investir au Togo pour créer des emplois" a déclaré M. Müller.

La cheffe du gouvernement a abondé en ce sens assurant que son pays voulait créer un écosystème attractif qui allie le secteur public et le secteur privé.

Le centre est le fruit des négociations intergouvernementales germano-togolaise tenues en mai dernier, indique-t-on de source officielle.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X