Ile Maurice: Beau Bassin - Jean Michel Lee Shim aurait été victime d'une tentative de meurtre

Jean Michel Lee Shim, homme d'affaires connu notamment dans le monde du jeu et des paris, aurait été victime d'une tentative de meurtre, dans la nuit de lundi à mardi 15 juin.

Une voiture se serait arrêtée devant son domicile aux alentours de 7 h 40 et aurait demandé au vigile qui était en poste, où se trouvait «le boss». Il lui a alors répliqué s'il avait un rendez-vous avec Jean Michel Lee Shim, et le chauffeur aurait alors démarré la voiture.

Le chauffeur devait refaire son apparition au milieu de la nuit et une fois de plus, il aurait abordé l'agent de sécurité, mais cette fois-ci, il se serait montré plus menaçant. Le vigile a alors alerté son directeur, qui s'est déplacé avec plusieurs autres membres du personnel de sécurité. Apres quelques heures, c'est un homme, sous l'influence d'une que drogue, qui devait faire son apparition armé d'un sabre et venait en direction de la maison de Jean Michel Lee Shim. Les agents de sécurité se sont lancés à sa poursuite, mais ce dernier s'est dirigé vers la maison avoisinante.

Dans une vidéo postée par le média en ligne de l'homme d'affaires proche du pouvoir, Zordi, ses «tapeurs» affirment qu'ils seront nombreux pour attraper le suspect et qu'ils ne le louperont pas cette fois.

L'affaire a été rapportée au poste de police de Beau-Bassin.

Plus de: L'Express

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X