Sénégal: Conseil des ministres délocalisé de 2013 à Matam - Les promesses d'investissements réalisées à plus de 200%

15 Juin 2021

Le chef de l'Etat Macky Sall a révélé mardi à Matam au cours d'un Conseil présidentiel de développement qu'un montant de 253 milliards de F Cfa a été injectée dans la région depuis 2013. Ce qui fait 2 fois plus que les promesses d'investissements validées lors du Conseil des ministres délocalisé du 21 mars 2013.

Devant une pléthore d'élus locaux, d'autorités de l'administration territoriale, de membres du gouvernement et chefs de services, le chef de l'Etat Macky Sall a présidé mardi un Conseil présidentiel territorialisé consacré au développement de la 11eme région. Une occasion pour lui de rappeler que lors du Conseil des ministres décentralisé tenu le 21 mars 2013 sur le développement de Matam, le Gouvernement s'était engagé sur un volume d'investissement prioritaire de 126,8 milliards de F Cfa couvrant 14 sous-secteurs.

Mais, il a fait constater la réalisation à Matam de performances notables même si certains défis restent à relever. « Entre 2014 et maintenant, l'économie de la région de Matam s'est substantiellement améliorée grâce à la mise en œuvre d'ambitieux programmes et projets publics », a-t-il notamment relevé lors de cette rencontre, soulignant en outre qu'«au total, une enveloppe de plus de 253 milliards de F Cfa a été injectée dans la région depuis 2013, soit 2 fois plus que le montant qui a été déjà validé lors du Conseil des ministres délocalisé de mars 2013 ». Ces projets, dit-il, sont orientés vers les secteurs prioritaires comme la santé, l'éducation, l'énergie, l'agriculture, l'élevage, l'autonomisation, la protection sociale et la transformation de produits locaux et le désenclavement de la région.

LE QUOTA DE MATAM DANS LE PROGRAMME "XEUYU NDAW YI"

Le président de la République, qui dit « prendre date avec Matam », a affirmé sa volonté de faire de la région aux grandes potentialités un modèle de référence en matière d'aménagement du territoire et de développement durable. Il a, par ailleurs, annoncé que « dans le cadre du programme d'urgence "Xeuyu Ndaw yi", la région de Matam devrait bénéficier d'un recrutement spécial de 935 jeunes, de la création de 1298 emplois dans les fermes de l'Anida et du secteur du cadre de vie, de la formation et l'apprentissage pour 2681 jeunes, du financement par la DER pour un enveloppement de 4,2 milliards de F Cfa sur la période 2021-2023 et une subvention pour les tenues scolaires d'un montant de 1,3 milliards de F Cfa pour la région de Matam ».

Le chef de l'Etat a enfin réitéré à la diaspora « toute la reconnaissance de la nation » et l'invite à « orienter davantage son épargne vers des investissements productifs de la région afin de créer plus de richesses et d'emplois locaux ». Salla GUEYE

Plus de: Le Soleil

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X