Cameroun: Chaudes retrouvailles

Les deux équipes se rencontrent à nouveau ce jour après le match de poule de jeudi dernier remporté par les Lionnes (31-19).

Pour le dernier quart de finale du jour, le Cameroun et le Nigeria se retrouvent pour la deuxième fois depuis le lancement la compétition. Jeudi dernier, les Camerounaises avaient pris le dessus (31-19) après une belle résistance nigériane en première période. C'est dire que les deux protagonistes se connaissent amplement en termes de forces et de faiblesses.

Le Nigeria peut mettre à profit les 30 premières minutes de cette opposition entre les deux équipes. Salami Sulu Rafiu peut s'appuyer sur l'application défensive en début de partie et les brèches créées dans le retour en zone de l'arrière-garde camerounaise. Une qui a su apporter le danger avec sa vélocité et sa capacité à se faufiler dans les espaces, c'est Racheal Ovetuo. Ce sera le principal élément dangereux à cloisonner.

Pour sa part, le Cameroun devra rester solide et solidaire en défense. Une homogénéité défensive retrouvée en seconde manche et une meilleure application des situations de contres avaient fait la différence. Pour le sélectionneur camerounais Serge Guebogo, la clé du match va résider en l'efficacité offensive et dans l'intensité que pourront impulser ses joueuses face à l'enjeu. Une place pour le championnat du monde 2021 en Espagne attend le vainqueur.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X