Cameroun: Feicom-Conseils régionaux - Des concertations ouvertes

Lancées hier à Yaoundé, avec le Littoral et le Sud, les rencontres permettent à cet organisme de présenter son offre de service aux régions, dans le cadre de la décentralisation.

On connaissait le Fonds spécial d'équipement et d'intervention intercommunale (Feicom) sur le champ de l'assistance technique et financière aux communes. Mais depuis le 31 octobre 2018, cet organisme a vu ses compétences élargies aux régions, à travers un décret présidentiel. C'est ce qui explique les concertations avec les présidents des conseils régionaux qui se tiennent depuis hier à Yaoundé.

Le Littoral et le Sud ont ouvert le bal de ces rencontres de prise de contact qui ont permis à leur partenaire de se dévoiler à eux. Il s'est agi en effet « de [leur] présenter les attributions du Feicom dans le cadre du processus de décentralisation, en présence des ministères sectoriels (Minfi, Minepat, ndlr) qui ont transféré des compétences aux régions », a révélé le directeur général du Feicom, Philippe Camille Akoa.

Pour ce faire, les présidents de Conseils régionaux ont eu droit à trois exposés. L'un sur le financement par le Feicom des projets régionaux de développement économique et d'aménagement de territoire par les opérations financières. Un autre sur la maitrise des besoins de ses clients. Et un autre enfin sur les modèles d'hôtels de régions en cours de développement par le Feicom. Sur ce dernier point, « nous avons été très impressionnés. Lorsque c'est votre financier qui vous présente un projet aussi futuriste, vous êtes rassurés. Au-delà du siège, il s'agit davantage d'une nouvelle ville qui changerait le visage des capitales régionales où nous siégeons », a souligné le président du Conseil régional du Sud, Emmanuel Mve Elemva, à l'issue de l'entretien.

Ces rencontres surviennent alors que beaucoup de conseils régionaux viennent de voter leurs premiers budgets. Pour certains, cette concertation est un coup de gong qui permet de lancer véritablement leurs activités. Celle-ci « est très importante parce que le Feicom joue un double-rôle : c'est la banque des régions, mais c'est aussi leur direction technique. Le Feicom nous accompagne à tous les niveaux. C'est cette réunion qui va déclencher notre action. Nous sommes confiants et nous sommes sûrs qu'on va aller loin », a ainsi expliqué le président du Conseil régional du Littoral, Polycarpe Banlog.

Ce mardi 15 juin, ce sera autour du Nord-Ouest et du Sud-Ouest d'être édifiés sur les projets à venir du Feicom en faveur des régions. S'il s'agit surtout pour cet organisme de se dévoiler, il est également question pour elle de prendre note des remarques qui leur seront formulées afin d'améliorer ses offres pour ces collectivités territoriales décentralisées.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X