Algérie: Lancement à partir de Tiaret des examens du BEM au profit des détenus

Tiaret — Le directeur général de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, Said Zreb, a donné, mardi à Tiaret, le coup d'envoi des examens du Brevet d'enseignement moyen concernant la catégorie des détenus dans les établissements pénitentiaires.

Ainsi, 4.103 détenus dont 45 filles sont candidats aux examens du BEM au titre de la session de juin 2021, répartis à travers 46 établissements pénitentiaires à travers le territoire national agrées par le ministère de l'éducation nationale comme centres d'examens, a souligné le ministère de la justice dans un communiqué.

Il est à noter qu'au cours de cette année scolaire 2020/2021, quelque 35. 922 détenus ont été inscrits à divers paliers de leurs études, dont 28.917 inscrits dans l'enseignement à distance, 52 dans l'enseignement supérieur et 6.953 inscrits aux cours d'alphabétisation.

Lire aussi: Justice: plus de 4.000 détenus candidats au BEM

Le directeur général de l'administration pénitentiaire et de réinsertion supervisera le lancement des examens du BEM, dans l'après midi, au niveau de l'établissement de rééducation et de réadaptation d'Aïn Ouassara (Djelfa), rappelle-t-on.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X