Algérie: BEM à Alger - Les épreuves débutent dans de bonnes conditions

Alger — Les épreuves de l'examen du Brevet d'enseignement moyen (BEM, session 2021) ont débuté mardi matin dans de bonnes conditions d'organisation et dans le strict respect du protocole sanitaire mis en place contre la propagation de l'épidémie de Covid-19, a observé l'APS dans nombre de centres d'examen à travers la capitale.

Ce premier jour d'examen, les candidats passent les épreuves de langue arabe et de sciences physiques et technologie dans la matinée et celles d'éducation islamique et d'éducation civique dans l'après-midi, et ce, à travers 189 centres d'examen relevant des trois (3) directions de l'Education d'Alger.

Toutes les conditions matérielles et humaines ont été réunies pour assurer le bon déroulement de cet examen qui se tient pour la deuxième année consécutive sur fond d'épidémie de Covid-19 avec le strict respect du protocole sanitaire mis en place à cet effet, a-t-on constaté sur place.

Au niveau du centre d'examen Farid-Maghraoui d'El Madania (Alger) où toutes les conditions matérielles, humaines et préventives ont été réunies, les premiers candidats ont commencé à arriver vers 07h30. Certains paraissaient stressés alors que d'autres semblaient détendus et déterminés à décrocher cet examen pour rejoindre le secondaire.

Kaouthar, 14 ans, s'est dite "rassurée et bien préparée pour passer cet examen et le décrocher", d'autant qu'elle est une bonne élève ayant obtenu des moyennes élevées proches de 18/20 aux premier et deuxième trimestres, tenant à remercier sa mère qui a veillé à lui assurer toutes les conditions nécessaires pour l'aider à préparer à cet examen.

Contrairement à Kaouthar, les candidats Kenza, Mouad et Mohamed paraissaient stressés, malgré leur bonne préparation. Mohamed quant à lui a exprimé des appréhensions en raison de la programmation de trois matières durant le premier jour d'examen.

La responsable du centre, Louiza Lagha a affirmé que "toutes les conditions ont été réunies pour le bien-être des étudiants et le bon déroulement de l'examen, outre la garantie des mesures de protection des candidats contre le Coronavirus", ajoutant que l'établissement a été doté des produits de désinfection, tout en veillant à la distanciation physique et en distribuant des masques de protection au profit des candidats.

Il a été procédé au marquage au sol au niveau de ces centres pour organiser le déplacement des candidats, afin de préserver la santé de tout un chacun, sans pour autant oublier l'aménagement d'une salle de soins et la mobilisation de psychologues spécialistes pour accompagner les élèves sur le plan psycho-sanitaire.

Au total, 641.187 candidats à travers l'ensemble du territoire national devront passer à partir de ce mardi les épreuves du Brevet d'enseignement moyen (BEM) pour la session de juin 2021.

Il s'agit de 625.223 candidats scolarisés dont 292.767 garçons et 332.456 filles, et 15.964 candidats libres (11.100 garçons et 4.864 filles).

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X