Congo-Brazzaville: Enseignement technique - Les chefs d'établissement invités au travail de terrain

Le ministre de l'Enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé, vient de laner un appel aux cadres et agents sous tutelle, ainsi qu'aux responsables des établissements de susciter les vocations des apprenants dans les différents domaines.

Les responsables des établissements doivent cesser d'être les administrateurs des écoles mais doivent faire de l'école des incubateurs de projets professionnels. Ils sont appelés à sortir des méthodes classiques d'une administration cloisonnée où les différents organes travaillent sur les bases d'exclusivité pour aller à la pratique des méthodes inclusives.

Le ministre de l'Enseignement technique entend promouvoir la formation des ressources humaines mises à disposition du ministère, ainsi que le travail en synergie et inclusif à tous les niveaux.

Il a, par ailleurs, rappelé que le développement de l'agriculture au sens large, l'industrialisation et l'insertion de la jeunesse sont des axes d'actions prioritaires du gouvernement.

Les enseignements des établissements agricoles doivent obtenir des espaces nécessaires à l'implantation des champs expérimentaux pour matérialiser le programme terre école du président Denis Sassou Nguesso « une école un champ ».

Le message sur le travail de terrain a été véhiculé également aux examinateurs de l'épreuves de l'éducation, de la physique et du sportif, du baccalauréat ainsi que dans les centres d'examen des candidats des écoles de formation.

Les examinateurs ont été exhortés à se présenter en tenue de sport lors des évaluations pour susciter des vocations aux apprenants.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X