Madagascar: Campagne de vaccination Covid-19 - Ruée vers les centres de vaccination

Un grand nombre de personnes attendait au niveau de quelques centres de vaccination de la capitale.

À J-2 de la fin de la campagne de vaccination au niveau national, une grande affluence est constatée dans les centres de vaccination de la capitale. Au centre de Malacam, le chiffre a doublé, voire triplé durant ces derniers jours par rapport à la première journée de l'ouverture des centres.

« Le nombre de personnes venues se faire vacciner augmente de jour en jour depuis l'ouverture du centre de vaccination du stade de Malacam. Depuis le 1er Juin, on n'avait enregistré que près de quatre-vingt-et-une personnes en moyenne et par jour. Le chiffre a augmenté chaque jour, selon notre constatation. Le 9 juin dernier, on a enregistré près de cinq cent soixante-huit personnes ayant été vaccinées en une seule journée. Dans la journée du 14 juin, nous avons répertorié près de cinq cent soixante seize vaccinés », indique le docteur Hajatiana Raharinandrasana, directeur de l'Action Sociale et de la Santé à la Commune Urbaine d'Antananarivo (CUA).

Dans ce centre de vaccination, près cinq mille dix huit personnes sont passées pour se faire vacciner depuis son ouverture le 1er juin jusqu'au 14 juin dernier.

Moitié des doses

En moyenne, des personnes de plus de 18 ans viennent se faire vacciner dans ce centre. Une tranche d'âge considérée comme la plus nombreuse par rapport à d'autres. « Je suppose et par rapport à la précision qui m'a été remise que la majorité de ceux qui ont reçu les premières doses sont des personnes entre 35 à 50 ans », insiste-t-elle. Deux jours avant la fermeture de la campagne nationale de vaccination pour la première dose de vaccin, Nirina, un père de famille se sentait prêt à se faire injecter la première dose de ce vaccin, hier au stade Malacam. « J'ai longtemps hésité mais je pense que c'est le moment de se faire vacciner puisqu'on a pas d'autres choix. La prochaine vague se fera particulièrement plus dangereuse que les deux qui se sont succédées ces deux années », indique Nirina.

Le point de situation au niveau national indique que plus de la moitié des doses octroyées à Madagascar a été épuisée jusqu'à hier. « En date du 15 juin 2021, près de cent quarante-sept mille neuf cent cinquante-neuf personnes ont été vaccinées. Nous avons utilisé près de cent cinquante-six mille cinq cent vingt doses de vaccins sur les deux cent cinquante mille doses octroyées à Madagascar », explique une source. L'affluence auprès des centres de vaccination s'explique par la conviction pour certaines personnes que ce vaccin n'a pas eu d'effet secondaire majeur. « J'ai attendu cette semaine puisqu'au début j'avais un peu de doute par rapport aux effets du vaccins. Et je me suis décidé à me lancer », indique Nivo Hanitravololona, une mère de famille rencontrée au centre de vaccination d'Antanimena.

Ceux qui ont obtenu la première dose vont revenir pour un rappel dans environ douze semaines. Une période d'observation sera effectuée pour chaque patient. La prochaine dose sera administrée dans près de huit à douze semaines, donc entre deux à trois mois. C'est ce qui a été indiqué par l'Organisation Mondiale de la Santé.

A La Une: Coronavirus

Plus de: L'Express de Madagascar

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X