Madagascar: Namontana - Un pickpocket dit Rasta lynché par la foule

Après avoir dérobé le sac d'une femme contenant son porte-monnaie, un voleur a été arrêté par la foule hier matin.

Les faits se sont terminés en vindicte populaire à Namontana. Selon les informations émanant, ces malfrats agissent en groupe et sont réputés en matière de vols à la tire sur les lieux. Ils suivent de près la victime puis la menacent avec une arme blanche. Des acheteurs, commerçants, passants ont été déjà la victime de leurs actes. Cette fois-ci, une dame qui s'apprêtait à faire les courses au marché de Namontana a été leur cible. Cette dernière a crié au secours. Très vite, une alerte générale a été déclenchée.

La foule n'a pas hésité à prêter main-forte à la femme. Une course poursuite a été lancée durant laquelle les fugitifs ont essayé de semer leurs poursuivants. Mais, l'entraide entre les gens présents sur place a porté ses fruits. L'un des voleurs appelé « Rasta » a été vite rattrapé à quelques mètres non loin de l'incident mais son complice a pu s'échapper avec la somme dérobée. Par conséquent, le voleur a été livré à la vindicte populaire par une foule en colère. Il a reçu des coups, des frappes de bâton, la foule a même marché sur lui.

D'habitude , les lieux publics dont les marchés communaux font partie des lieux où les pickpockets s'activent. Les vols à la tire sont d'actualité, ainsi ce phénomène fait naître un sentiment de peur sur les citadins. Malheureusement, les dispositifs de sécurité mis en place dans les marchés publics n'arrivent pas à endiguer ce fléau. En outre, à l'approche de la fête nationale, diverses formes de vol ont fortement augmenté. Les forces de l'ordre se sont dépêchées sur place pour sauver la vie de ce voleur.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X