Ile Maurice: Vacoas - Il découvre sa maman gisant dans une mare de sang en rentrant

Une femme de 86 ans a fait une lourde chute dans sa maison située à l'Impasse Prosper, rue John Kennedy, Vacoas, en fin d'après-midi, hier, mardi 15 juin.

Grièvement blessée à l'arrière de la tête, elle a été transportée d'urgence à bord d'une ambulance du SAMU à l'hôpital Victoria, Candos. Après avoir reçu des soins, elle a été admise en salle. Son état de santé est jugé sérieux.

C'est peu avant 18 heures mardi que le fils de la victime, un maçon de 53 ans qui revenait du travail, a découvert sa mère gisant au sol dans une mare de sang. Il a immédiatement appelé les secours. Il ne soupçonne aucun acte malveillant. Sa cour est clôturée et les portes étaient verrouillées.

Dans sa déposition le quinquagénaire a expliqué que le matin aux alentours de 8 h 15 il avait quitté son domicile pour se rendre au travail à Quinze-Cantons, Vacoas. Il dit être retourné vers les 15 h 30. Il avait quitté de nouveau quitté son domicile pour effectuer un autre travail à la route Sadally, Vacoas. A son départ, sa mère, a-t-il précisé, avait fermé toutes les portes à clé.

Une enquête a été initiée au poste de police de Vacoas pour faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles cette octogénaire s'est blessée. Pour l'heure, elle n'a pu donner de déposition.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X