Cote d'Ivoire: Retour sur investissement - 810 millions FCFA de dividendes à verser aux actionnaires de la BICICI

La Banque internationale pour le commerce et l'industrie de Côte d'Ivoire (BICICI) versera à ses actionnaires, au titre de l'exercice 2020, un dividende net global de 810 millions FCFA, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Abidjan.

Selon une des résolutions proposées par le Conseil d'Administration à l'Assemblée Générale Ordinaire convoquée le 17 juin 2021 pour examiner les comptes de la banque, il est prévu d'affecter le résultat net de l'exercice 2020 qui s'élève à 4,672 milliards FCFA diminué du report à nouveau déficitaire de 3,609 milliards FCFA de l'exercice précédent, soit une masse de 1,062 milliard FCFA à répartir.

Selon toujours le Conseil d'Administration de la BICICI, la somme de 159,367 millions.419 FCFA sera affectée à la dotation de 15% à la réserve spéciale conformément à l'article 27 de la Loi bancaire.

Le montant de 900 millions FCFA sera distribué aux actionnaires. Rapporté aux 16 666 670 actions qui composent le capital social, cela donne un dividende brut de 54 FCFA par action représentant 5,4% du nominal de l'action de 1000 FCFA.

Après déduction de l'impôt sur le revenu des valeurs mobilières au taux de 10%, le dividende net par action s'établit à 48,6 FCFA. Il faut cependant préciser que les dirigeants de la BICICI n'ont pas encore donnée la date exacte de paiement du dividende.

Au 31 décembre 2020, le total du bilan de la BICICI avait augmenté de 83 milliards, s'établissant à 831 milliards de FCFA contre 749 milliards de FCFA en 2019.

Les ressources collectées par cet établissement bancaire s'étaient élevées à 716 milliards de FCFA contre 632 milliards de FCFA en 2019, soit une hausse de13%. Pour leur part, les créances de la banque sur sa clientèle s'étaient élevées à 482 milliards de FCFA contre 442 milliards de FCFA en 2019, soit une progression de 9%.

Quant au produit net bancaire, il a légèrement baissé de 1,35%, se situant à 45,315 milliards de FCFA contre 45,937 milliards FCFA en 2019.

Le résultat brut d'exploitation s'est établi à 10,190 milliards contre 13,880 milliards un an plus tôt. Pour sa part, le coût du risque avait fortement chuté de 68% avec un niveau passant de 17,492 milliards de FCFA en 2019 à seulement 5,526 milliards de FCFA en 2020.

Le résultat d'exploitation de la banque s'est affiché à 4,664 milliards de FCFA alors qu'il était déficitaire de -3,612 milliards de FCFA en 2019.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X