Afrique: FIBA - Hamane Niang a-t-il dissimulé des abus sexuels ?

Hamane Niang est accusé d'avoir ignoré des cas de harcèlement sexuel dans une enquête du New York Times.

Il est reproché au président de la FIBA, d'avoir fermé les yeux sur des cas de harcèlement sexuel que plusieurs jeunes joueuses auraient subi. Les faits remontent au moment où il était président de la fédération malienne de basket, puis ministre des sports (entre 1999 et 2011).

Suite à cette nouvelle, Hamane Niang a décidé de quitter temporairement, ses fonctions, tout en réfutant les accusations.

«Je n'ai jamais été impliqué et je n'ai jamais eu connaissance des accusations décrites dans votre correspondance», a déploré le Malien, dans une note email envoyée au journal américain.

En attendant l'issue de l'enquête lancée en interne, par la FIBA, l'instance se met à l'écart de tout commentaire. L'enquête prend fin après les jeux olympiques.

Plus de: Africa Top Sports

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X