Sénégal: Matam - Les circonstances de l'accident de Serigne Bara Mbacké Dolly et Abdoulaye Mbaye Pekh

15 Juin 2021

Le marabout et homme politique Serigne Modou Bara Dolly Mbacké et le communicateur traditionnel Abdoulaye Mbaye Pekh ont été victimes d'un accident de la circulation survenu mardi sur l'axe Matam-Nguidjilone.

Les faits se sont déroulés peu après 15h à hauteur du village de Woudourou, dans le Daandé Maayo, a constaté LeSoleil.sn. Alors qu'un Conseil présidentiel de développement de la région de Matam était encore en cours au niveau du centre culturel de la ville, Serigne Modou Bara Dolly Mbacké et Abdoulaye Mbaye Pekh voulaient devancer la délégation présidentielle à Nguidjilone où il était prévu la présentation par l'Agence de la gestion des routes (Ageroute) du projet de la route du Daandé Maayo.

Mais, c'est en cours de route que le chauffeur du véhicule apparemment obstrué par la poussière causée par la route en latérite, a percuté un dalot avant de faire plusieurs tonneaux. Mais il y a eu plus de peur que de mal. Ainsi, le chauffeur, Serigne Modou Mbacké et son garde du corps sont sortis indemnes alors que le communicateur traditionnel s'en est sorti avec des blessures à la tête. Alertés, les éléments des sapeurs-pompiers se sont déplacés sur les lieux pour évacuer les accidentés à l'hôpital de Matam pour des soins. S.G

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X