Sénégal: Baisse des recettes et des dépenses en avril (DPEE)

Dakar — La gestion budgétaire a été marquée à la fin du mois d'avril par une baisse des recettes et des dépenses, a-t-on appris de la Direction de la prévention et des études économiques (DPEE).

"A fin avril 2021, la gestion budgétaire a été marquée par une réduction de la mobilisation des recettes budgétaires associée à un rythme d'exécution timide des dépenses, dans un contexte de lutte contre les impacts de la Covid-19 pour la deuxième année consécutive", indique la DPEE dans le Point mensuel de conjoncture d'avril.

Selon la publication qui parait 30 jours après la période étudiée, "les ressources globales à fin avril 2021 sont estimées à 745,4 milliards, en baisse de 5,9% comparativement à la même période en 2020".

Les dépenses publiques se sont contractées de 8,8% sur la même période pour s'établir à 1380,2 milliards, selon la DPEE.

Au total, ajoute la même source, "le solde budgétaire est ressorti déficitaire de 634,8 milliards à fin avril 2021 contre un déficit de 721,2 milliards à la même période de l'année précédente".

Plus de: APS

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X