Sénégal: Kaolack / Violences et agressions sur le personnel enseignant - Le Sels/a dénonce et appelle à une forte mobilisation

Par la voix de son secrétaire général national et membre du G7, Abdou Faty, le syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels Authentique) dénonce fermement les agressions multiples et autres formes de violences perpétrées sur les enseignants et de manière fréquente.

Le Sels/A, a invité par la même occasion, la communauté sénégalaise toute entière à faire face à cette problématique et à œuvrer pour que ce «genre d'incidents ne se produisent plus dans les écoles». Le secrétaire national du Sels//A a fait part de cette requête en marge d'un Forum national sous le thème : "L'école face à la pandémie de la Covid 19".

Abou Faty qui s'est référé sur les incidents survenus à Gandiaye, Thiaroye où des collègues enseignants ont subi des violences et tout dernièrement à Kébémer où un professeur de philosophie a failli mourir à la suite d'une strangulation, a aussi invité toute la communauté à se ressaisir et à prendre les devants, car, «l'école est l'unique lieu où l'on construit le Sénégal de demain». «Si en revanche, de tels événements se passent dans les écoles, soutient-il, il y a donc problème». Ainsi au-delà des invitations lancées en direction de la communauté, le Secrétaire national du Sels/A a appelé les parents d'élèves à mieux sensibiliser leurs progénitures sur les comportements qu'ils doivent adopter au sein des établissements scolaires afin de pouvoir éviter l'irréparable.

En Europe poursuit-il "ces formes d'incidents et agressions ont commencé comme ça et l'on a assisté à des scènes de tuerie d'enseignants. Si par contre les autorités ne prennent pas leurs responsabilités, nous le ferons. Et nous n'excluons pas de fermer les écoles jusqu'à ce que ces problèmes soient résolus" a-t-il averti.

Plus de: Sud Quotidien

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X