Sénégal: Systèmes pastoraux en zones sèches - Le PPZS plaide pour une approche pluridisciplinaire

Le Groupement d'intérêt scientifique du Pôle pastoralisme et zones sèches (Gis-Ppzs) célèbre depuis hier, mardi 15 juin et ce, jusqu'au 17 courant au Pôle de recherches de Hann (Prh), les 20 ans de co-construction dans la mise au point de savoir et savoir-faire au profit des populations pastorales dans le Sahel. Occasion pour les chercheurs de réfléchir sur l'opportunité de mettre en place une approche pluridisciplinaire.

Le Pôle pastoralisme et zones sèches (Ppzs) regroupant entre autres groupement d'Intérêt scientifique (Gis) se sont le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), l'Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra), le Centre de suivi écologique (Cse), l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) fête ses 20 ans d'innovations et de défis scientifiques relevés notamment par la mise au point de savoir et savoir-faire au profit des populations pastorales dans le Sahel cette année.

Occasion saisie par le directeur de l'Elevage, Dame Sow pour saluer les efforts des coopérants dans une dynamique constructive qui a donné beaucoup de satisfactions aux pays du Sahel. «Depuis sa création, le Ppzs a beaucoup grandi, beaucoup travaillé, beaucoup produit et beaucoup impacté sur le développement socioéconomique des pays de la sous-région», at-il magnifié. «Comme vous le savez avec surtout les changements climatiques, le système pastoral est en train de subir progressivement des mutations dans le temps et dans l'espace en raison des profondes et rapides transformations sociodémographiques, économiques et territoriales qu'il convient d'étudier, de comprendre et d'accompagner», ajoute-t-il.

Donc, «le projet DESIRA CASSECS qui entend renforcer les capacités des services techniques, montrer également l'importance du partenariat entre la recherche et les décideurs publics». Selon Sylvie Lewicki, directrice régionale du Cirad pour la zone sahélienne d'Afrique de l'Ouest et par ailleurs présidente du Conseil d'administration du Ppzs «ce qui est remarquable durant ces 20 ans que nous fêtons, le travail en interdisciplinarité proche des éleveurs, des services techniques des ministères qui ont acquis la confiance de tous les acteurs de la filière pastoralisme mais également des bailleurs qui ont permis d'avoir un grands nombre de projets régionaux au service du pastoralisme en zone sèche... ».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X