Afrique: Au bout du suspense !

Les Congolaises ont obtenu leur qualification hier pour les demi-finales à la dernière minute de la rencontre (21-20).

Une petite marche, mais assez haute pour atteindre les demi-finales de cette Coupe d'Afrique des nations de handball dames 2021. Hier au Palais des sports de Yaoundé, en troisième rencontre des quarts de finale du tournoi, le Congo s'est imposé 21-20 contre le Sénégal, grâce à un but inscrit à l'ultime minute de la rencontre. Alors que le chrono affiche un parfait 30:00 pour signifier que le temps réglementaire est arrivé à terme, Nkou Joséphine Line s'élance et annihile la résistance sénégalaise qui n'a cessé de monter crescendo dans cette confrontation.

Avant de rejoindre les Congolaises trois minutes avant le coup de sifflet final (20-20), les Sénégalaises ont passé tout le temps à courir derrière le score. Leurs adversaires ayant toujours une bonne marge d'avance sur elles. A la pause, les joueuses de Frédéric Bougeant sont distancées (11-06). Le sélectionneur du Sénégal va pourtant renverser la vapeur à la suite d'un temps mort soigneusement négocié à la 8e minute de la deuxième partie du match. Plus techniques et adroites, ses pouliches réussissent la remontada, inscrivant huit buts en moins de 20 minutes, mettant ainsi à profit la baisse de régime du Congo.

Les espoirs sénégalais, nourris par l'égalisation de Sy Dienaba, vont pourtant s'écraser contre la décision des Congolaises, résolues à reprendre et maintenir leur avantage. Les coéquipières de Nguekwian Yimga Diane (sacrée meilleure joueuse de la rencontre) filent en demi-finales, où les y attendent les Camerounaises ce soir à 18h.

A La Une: Afrique

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X