Cameroun: Récompenses - Des personnels du Minfi honorés

Les distinctions honorifiques ont été remises vendredi dernier à Yaoundé par le ministre Louis Paul Motaze.

Aux meilleurs travailleurs la Nation reconnaissante. Vendredi dernier à Yaoundé, la contribution des personnels du ministère des Finances (Minfi) à l'atteinte des objectifs de ce département ministériel a été récompensée. Des médailles dans les différents ordres de la République ont ainsi été décernées à certains, tandis que d'autres recevaient des lettres de félicitations et d'encouragement. C'est le cas du Directeur général du Budget, Cyrill Edou Alo'o et de certains de ses collaborateurs qui ont reçu des lettres de félicitations et d'encouragement.

Une manière pour le Minfi de leur témoigner la reconnaissance de la Nation suite à leur participation active et efficace dans l'opération du comptage physique du personnel de l'Etat (COPPE). Une initiative menée dans le cadre de l'assainissement du fichier solde de l'Etat qui a permis d'économiser 32 milliards de F par an. Les lettres d'encouragement ont également été remises aux douaniers déployés dans la région du Nord-Ouest. Pour ces derniers, c'est leur participation aux festivités de la fête nationale, en dépit de la crise socio-politique dans la région qui est encouragée.

Pour ce qui est des médailles, elles ont été décernées dans l'Ordre national de la Valeur pour les grades de Commandeur et Chevalier. Dans l'Ordre national du Mérite camerounais, les médailles correspondant au grade de grand officier et chevalier ont été attribuées. Par ailleurs, des médailles d'honneur du travail en or, vermeil et argent ont été épinglées sur la poitrine des récipiendaires. Dans cette catégorie, l'un des critères majeurs pris en compte est l'ancienneté, au-delà des contributions individuelles. C'est une centaine de personnes environ qui ont reçu des récompenses. A tous ces personnels, Louis Paul Motaze a demandé de « contaminer » leurs collègues avec le bon travail.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X